Posts Tagged ‘Free’

La fibre FTTH (oui mais laquelle ?), c’est le pied…

mercredi, octobre 29th, 2014

Hier, je me suis fait installer la Fibre To The Home. La fibre optique jusqu’à la maison en Français. En fait, ils ne posent pas une fibre, mais 4 brins de fibre optique. Mais s’agit il d’une fibre unique de bout en bout ?

Petit retour sur la question.

Il y a, en gros, plusieurs types de connexion fibre vendue en France. Les voici par classement qualitatif décroissant:

  1. La fibre FTTH dédiée. Elle ne semble être posée en France que par Free, uniquement en zone dense, et déploie un brin continu depuis le « central » NRO (Nœud de raccordement optique, bâtiment où se trouvent toutes les infrastructures de communication Télécom, le plus souvent opérées par Orange de façon historique, avec droit d’accès aux autres opérateurs qui peuvent y héberger des équipements), jusqu’au domicile du client.FTTHded
  2. La fibre FTTH partagée GPON. La Fibre « de gros débit » est partagée entre le NRA et l’adresse du client, où elle est répartie selon plusieurs fibres. FTTH-GPON
  3. La FTTB, Fibre To The Building. Là, la fibre s’arrête en bas de chez soi, et se poursuit en 2 paires de cuivre modulées en Ethernet (Ethernet First Mile), ou en VDSL2 dans le premier kilomètre.
  4. La FTTC (Fiber To The Curb), en Français, la fibre jusqu’au sous répartiteur de quartier ou de ville, en deça duquel on trouve:
    • le FTTC VDSL2, auquel cas ça rappelle un peu la formule FTTB terminée par du VDSL2 sur une paire de cuivre (encore)
    • le FTTLA, Fiber To The Last Amplifier, Fibre jusqu’au dernier amplificateur. C’est ce que vendent Numéricable et Darty. Un cable Coaxial de diamètre coquet et fortement blindé vous procure une liaison internet à fort débit mais extrêmement asymétrique. J’ai longtemps disposé de cette connexion,  100Mbps en descente, et 5 maigrissimes Méga bits par seconde en montée.FTTLA

Depuis hier, je suis connecté en FTTH partagée, et ça en vaut carrément la peine, mais ça c’est pour le post suivant.