Archive for the ‘Non classé’ Category

SpaceX change de braquet

vendredi, octobre 6th, 2017

Voici une vidéo publiée le 29 septembre dernier, à voir absolument.

Il peut sembler difficile d’évaluer le chemin parcouru par Space X depuis sa création en 2002. L’idée peut paraître complètement folle, mais comme disait Pierre-Gorges Latécoère, « J’ai refait tous les calculs, ils confirment l’opinion des spécialistes : notre idée est irréalisable. Il ne nous reste qu’une seule chose à faire : la réaliser ! « , Elon Musk a fait sienne cette phrase célèbre, et il s’attelle depuis à abaisser le coût des lanceurs.

Premier décollage en Falcon 1 en 2006 (raté), premier succès en 2008. Cette même année voit la signature du contrat de collaboration commerciale avec la NASA pour transporter fret et équipages sur la station spatiale internationale, qui permet la suite des développements. Réutiliser les premiers étages des lanceurs, voilà bien une idée folle. Jusqu’ici, les lanceurs étaient jetables, quel manque de rendement!

A l’heure des capteurs de mouvements dans le moindre smartphone, cela devait changer. Pour éviter tout risque d’accident corporel, Space X développe une plateforme d’atterrissage en pleine mer, et le premier étage s’y pose, encore et encore. Falcon 9 a décollé 12 fois en 2017, et 9 de ces lancements utilisaient un premier étage récupérable qui est revenu sur terre, soit sur une base en mer, soit à terre. Falcon 9 dépasse déjà la charge utile satellisable en orbite basse d’Ariane 5, lui rendant une tonne en orbite géostationnaire. Le coût, par contre, est sans aucun doute différent grâce à la réutilisation du premier étage.
Cette équipe là est vraiment foutue de réussir leur Big Fucking Rocket, de thésauriser sur la révolution du transport d’affaire terrestre rapide, et aller chercher des destinations progressivement plus lointaines au propulseur classique. Pour aller plus loin que Mars (mais quel pas en avant déjà!) il faudra repenser la propulsion, mais c’est un sacré début qui ouvre une belle perspective de progrès pour l’humanité.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=Lr0m_D7tnzo

Le Galaxy Note7, vers une certaine approximation de la perfection ?

jeudi, septembre 1st, 2016
S7e-Note7

Le Samsung Galaxy S7 Edge et le Note7

Mon Note 4 étant en panne d’écran après une montagne russe un peu trop violente (vous savez, la poche, le siège baquet, et quelques g positifs de trop), j’ai été contraint par l’adversité de pré commander le Note 7. La vie est trop dure, vraiment, parfois. Vraiment.

Le Samsung Galaxy S6 Edge + et le Note7

Le Samsung Galaxy S6 Edge + et le Note7

Je l’ai depuis le 30 août après midi, et le satisfecit se profile. J’attend ma prochaine garde pour émettre un avis définitif, en terme de consommation, mais voici ce que je peux en dire pour l’heure, en vrac.

  1. Le modèle de base dispose de 64Go de mémoire d’un tout nouveau modèle ultra rapide, et les 4Go de mémoire permettent une réactivité jamais vue dans mon expérience.
  2. le modele dont je dispose est un modèle européen a processeur Samsung Exynos 8890 à 8 coeurs 64-bits, 4 « lents » à basse consommation ARM (de 0,2 à 1.59Ghz), et 4 « hyper rapides » optimisés Samsung (jusqu’à 2,6GHz), en gravure 14nm. Il n’y a que 3 détenteurs de la technologie de gravure à 14nm et moins, Samsung, TSMC (Taïwan) et Intel. Une usine grave en 14nm aux US, global foundries, mais sous licence Samsung.
  3. L’écran est « edge » sur les côtés, comme les S6 et S7 edge, mais avec un décalage moindre. L’écran descend moins sur les côtés. La solidité en cas de chute en sera sans doute améliorée, tant la chute sur ces bords est le talon d’Achille de ces écrans edge.
  4. Le smartphone est plus léger que le Note 4, et aussi significativement plus étroit, tout en conservant la dimension totale de l’écran. Il semble plus haut et plus étroit, mais il n’en est rien en hauteur. La tenue à une seule main est vraiment améliorée. Tous ceux qui coincent le bord inférieur droit dans le creux entre l’annuaire et le petit doigt pour manipuler leur Note [3|4] voient de quoi je veux parler. Le smartphone dispose de la même taille d’écran tout en etant plus petit en dimensions et plus léger. Et plus fin aussi.
  5. En substance, c’est un Galaxy S7 edge un peu plus grand avec un stylet. J’y reviendrai.
  6. Le scanner d’empreinte, qui n’exige plus de faire glisser le doigt comme sur le Note 4, fonctionne à 100% en un éclair.
  7. Si l’on l’accepte quand il le propose, le téléphone n’exigera plus de code de déverrouillage ou d’empreinte digitale dans la voiture dès lors qu’il est lié au Bluetooth de la voiture. C’était déjà présent sur le note 4, mais il fallait le cocher explicitement dans les réglages. Maintenant il vous le propose. Plus besoin de s’astreindre à déverrouiller son smartphone fixé sur son support, il considère qu’étant à portée du Bluetooth de la voiture, il doit rester déverrouillé.
  8. Le stylet est juste encore meilleur que celui du Note 4, lequel était déjà meilleur que celui du Note 3, etc. Cette démarche d’amélioration par itération fait clairement la preuve de son bon sens. Il suffit de sortir le stylet (un clic, il se déplie, on le tire de son logement, idem dans l’autre sens, on l’insère jusqu’au bout et on re clique sur l’embout pour le bloquer), sortir le stylet téléphone verrouillé pour pouvoir prendre des notes directement sur l’écran du téléphone « éteint ». Juste pratique.
  9. Le smartphone est étanche à la poussière et à l’eau jusqu’à 1 mètre. Les amateurs de sports aquatiques et les maladroits apprécieront.
  10. Le smartphone  tourne en Android 6.0.1 (Marshmallow). En tant que dernier modèle tout en haut de la gamme Samsung, il sera logiquement dans les tous premier à passer sous Android 7 (Nougat) qui comprendra un tout nouveau système de mise a jour de sécurité au fil de l’eau grâce a une logique de mise a jour complètement revue. Pour l’heure, mettre à jour un smartphone Android exige de laisser télécharger la mise à jour, puis d’accepter celle ci, ce qui provoque le reboot du smartphone en mode « recovery » avec le petit bugdroid vert au dodécaèdre tournant dans le ventre, puis reboot automatique dans la nouvelle version, avec recompilation automatique de _toutes_ vos applications, avant d’enfin vous rendre un outil utilisable. Inutile de dire que si vous avez 240 applications installées, ça prend un quart d’heure minimum, pendant lequel votre téléphone est complètement bloqué sans que vous ne puissiez recevoir ni passer un coup de fil. Android Nougat utilisera 2 partitions système, la principale et la secondaire, pour mettre à jour votre téléphone sans l’immobiliser, de façon transparente. Par ailleurs, la longue et pénible (mais indispensable) phase de re compilation des applications sera rendue inutile par un mécanisme de compilation dit « just in time » au vol lors du premier lancement.  J’en suis où déjà? J’avais dit en vrac, alors c’est en vrac. A oui, 11.
  11. L’appareil photo est juste à pleurer de bonheur des larmes de sang sur l’autel du très haut en psalmodiant des vers en sanskrit. Sans déconner, ça déchire tout ce que j’ai vu.
  12. Le smartphone prévoit deux modes d’économie d’énergie dont le premier niveau prévoit de passer l’écran, qui affiche 1440×2560 pixels d’origine, en juste Full HD 1080×1920, avec plus de 2h d’autonomie prévue a la clé.
  13. Une foule de fonctionnalités optionnelles sont présentés, comme le déverrouillage par scanner rétinien, pour se la péter grave en soirée, ou une optimisation active du son en fonction de votre audiogramme (j’ai testé, l’engin vous fait un vrai examen audiogramme en stéréo, un dessert) ou même une optimisation active vidéo éventuellement même en HDR, sur Netflix notamment.
  14. Le pack Office Microsoft est livré d’origine, avec Word, Excel, PowerPoint. J’utilise Sheets de Google pour éditer ma comptabilité avec fichiers directement dans le cloud Google disponible en live pour mon comptable, mais je vais essayer voir ce que ça donne.
  15. J’ai activé l’option d’activation automatique, réglable en heure et intensité, d’une diminution de l’émission de lumiere bleue à partir de 21h dans mon cas, pour diminuer l’exposition à ces fréquences qui influent sur la sécrétion de mélatonine et peuvent éventuellement gêner le sommeil quand on rentre chez soi pour une courte nuit entre 2 gardes.
  16. Le logiciel de mail prévoit une façon simple de régler la taille d’affichage des polices pour les quadragénaires. Je n’en ai pas besoin, pour l’heure protégé par ma myopie, mais c’est utile.
  17. Pour ceux à qui ça ne suffit pas, le stylet prévoit une fonction de loupe super efficace.
  18. La reconnaissance optique des caractères disponible avec le stylet est encore meilleure qu’avant.
  19. Launcher d’applications Samsung ancestral, connu pour ramer un peu, a été intégralement réécrit et il file désormais comme le vent.  J’arrête là? Non.
  20. Le stylet permet de traduire des mots au vol quand on lit un texte écrit dans une langue étrangère, de capturer une vidéo pour en faire un gif animé.
  21. La finition est juste parfaite. Aussi proche que possible de la perfection. L’iPhone 6 ne se place plus au dessus, loin de là. Les couleurs et la finition sont au moins au niveau. L’écran AMOLED, qui plus edge, et le design général rendent l’iPhone 6 si ce n’est désuet, au moins dépassé.
  22. Un dossier sécurisé est présent sur le bureau, pour y placer applications et documents à garder loin des regards indiscrets.
  23. À la différence du Note5, la trappe, étanche, de la carte Sim permet de placer aussi une carte microSD de capacité allant jusqu’à 256Go.

    J’arrête là. Je pourrais continuer encore.

    Je pourrais continuer encore un moment tellement l’apport de fonctionnalités est foisonnant. On ne peut plus dire que Samsung est un copieur, il se positionne clairement comme leader en terme de matériel  comme de design. Du reste, le prochain iPhone 7 est attendu avec un écran AMOLED de technologie Samsung, de la Ram Samsung, de la mémoire Flash Samsung. Ouf, n’en jetez plus/

    Vu qu’il est sorti officiellement hier, les vidéos en Français vont tomber sur YouTube. La comparaison avec l’iPhone 6s fait mal a la pomme.

    En attendant, la récompense de fin, voici une vidéo de 01net, une des rares disponibles en Français.

    https://youtu.be/lz6-kHLdkPQ

    Pour la route deux photos pour comparer la taille avec des S7 edge et S6 edge +

    https://www.dropbox.com/s/my98jybvekk000l/S7e-Note7.png?dl=0

    https://www.dropbox.com/s/7frhctx74a64oho/S6e%2B_Note7.png?dl=0

Tout spam est inutile

lundi, juin 22nd, 2015

Je veille et tire les ficelles dans l’ombre.

Tout spam est inutile, vraiment 🙂

J2, 23h53, 50h de jeûne

lundi, octobre 20th, 2014

Le bilan est très positif, la journée s’est déroulée sans aucun accroc. J’ai bien dû boire 3 litres d’eau mais tout va bien.

Je ne dis pas que je ne mangerai pas une bonne salade. Quelque part ce serait plus la saveur qui m’attirait que le besoin.

Après 16h de garde il est temps d’aller me coucher.

La 4G est là, la 3G est morte.

jeudi, novembre 14th, 2013

2G

Je fais partie des heureux inutilisateurs d’iPhone 5, vous savez, ces téléphones « qui auraient dû être 4G, mais pas en France, désolé« .

Bon, peu importe, tant qu’on a une bonne 3G, n’est-ce pas ?

Hélas, la 4G est déployée à présent sur Toulon, et depuis, là où je parvenais à naviguer sans effort, mon iPhone ne capte plus que du Edge. En Edge, ça fonctionne tout de même nettement moins bien. Si l’on navigue sur un site bien pur et sans publicité, linuxfr.org par exemple, et bien le nombre de connexions totales nécessaires pour afficher une page reste ténu, et la page s’affiche dans un délais raisonnable. Maintenant prenez un site de quotidien bien chargé de publicités, de cookies, de traqueurs non visibles, pire, d’image voire de vidéos en préalables, et ce même si l’on navigue depuis un téléphone mobile, et bien la page se fige, blanche, immaculée, et rien ne s’affiche.

Le comble, si j’utilise l’accès Free de mon téléphone Android, en point d’accès Wifi, et bien tout s’affiche très rapidement.

Je capte en 3G sur Free, voire même en H+, je capte en Edge avec mon iPhone 5 hors de prix. Cherchez l’erreur. Je jette un voile pudique sur le prix de mon abonnement Orange.

Logiquement, je passe sur Bouygtel, pour disposer de la 4G sur mon iPhone 5.

En plus, ça me coûtera moins cher.